abrupt
étymologie
(1512) Du latin abruptus.

adjectif

SingulierPluriel
Masculinabrupt
\a.bʁypt\
abrupts
\a.bʁypt\
Fémininabrupte
\a.bʁypt\
abruptes
\a.bʁypt\

abrupt \a.bʁypt\

  1. Dont la pente est escarpée et comme rompue.
    • Par-dessus l’autre bord du navire, j’aperçus, vivement éclairée par l’incendie, la falaise abrupte qui descend vers Lübeck. (Ivan Tourgueniev, Un incendie en mer, juin 1883, dans L’Exécution de Troppmann et autres récits, Stock, 2000, p. 173)
    • Le porc-épic creuse de préférence son terrier dans les parois abruptes et boisées des vallées solitaires. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 225)
    • Ce jour-là, précisément, Étienne Lecourt, par le sentier abrupt, hérissé de rochers et bordé de déclivités dangereuses, qui serpente au flanc de la montagne, avait grimpé jusqu’à Cornabeuf […] (Louis Pergaud, La Disparition mystérieuse, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
  2. (Figuré) Qualifie une manière d’écrire rompue, sans liaison.
    • Style abrupt.
  3. (Figuré) Direct, sec, sans civilités, en parlant d’une personne.
    • Il devrait être moins abrupt avec elle, tout de même. Elle est encore fragile.
  4. (Figuré) Qui arrive soudainement, sans qu’on y soit préparé.
    • La nouvelle a été abrupte.
    • Il le lui a annoncé de façon abrupte.
    • La fin du film est un peu abrupte.
synonymes antonymes
traductions
traductions
nom

SingulierPluriel
abruptabrupts

abrupt \a.bʁypt\ masculin

  1. Paroi, pente abrupte.
    • Nous arrivons à l’abrupt de la falaise.
    • Là où les intercalations sédimentaires sont nombreuses, les versants se décomposent en marches d’escalier comportant la répétition de trois éléments, un abrupt correspondant à la tranche d’une couche de basalte, au-dessous de cet abrupt une pente relativement douce aménagée dans les sédiments, tufs ou brèches basaltiques, généralement voilée par des talus d’éboulis, plus bas un replat formé par la face supérieure de la coulée sous-jacente. (Pierre Biays, L’Islande, 1983)
synonymes


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.053
Dictionnaire Français