abscisse
étymologie
En sous-entendant linea (« ligne »), du latin abscisa ou abscissa [1] : « coupée ou scindée », féminin de abscisus ou abscissus, participes passés de abscido (« couper ») ou abscindo (« scinder »).

nom


abscisse \ab.sis\ féminin

  1. (Mathématiques) Sur une droite orientée, distance d’un point à l’origine.
    • La distance AP est nommée l’abscisse du point M et la longueur PM en est l’ordonnée. (Jean Nicolas Noël, Traité d'algèbre élémentaire, à Luxembourg chez J. Lamort, 1827, page 4)
  2. (Mathématiques) (Par métonymie) Position du point qui correspond à cette distance.
    • Si d’un point quelconque N on mène NR = QA = a parallèle à l’axe des abscisses, et N Q = RA = b parallèle à l’axe des ordonnées, il est évident que ces distances déterminent exactement la position du point N sur ce plan. a sera l’abscisse (Guillaume de Vauldoncourt, Journal Des Sciences Militaires Des Armées De Terre Et De Mer'', volume 44, 1836, page 223)
    1. (Géométrie) L’une des coordonnées rectilignes, en général horizontale, grâce auxquelles on définit la position d’un point et sa distance à l’origine.
      • C’est le cas du son de la voix, on l’a noté, enregistrable par le sonagraphe, retraçable par un sonagramme où les fréquences sont portées en ordonnée et le temps en abscisse, […]. (Marie Serna, L’image de la voix : du droit de l’image sonore au droit de l’image vocale, dans Image et droit, L’Harmattan, 2002, p.277)
    2. (cartographie) coordonnée rectangulaire d'un point du plan de projection le long de l’axe dont la direction est voisine de celle des parallèles.'' .
      • Pour obtenir la référence à la position de l’église elle-même, on doit s’imaginer le carré subdivisé en 100 carrés plus petits (dix sur dix). Il faut ensuite estimer visuellement que l’église se trouve aux six dixièmes de la distance séparant les lignes 91 et 92, et aux quatre dixièmes de la distance séparant les lignes 94 et 95. D’après ces valeurs, on peut indiquer que l’abscisse est de 916 et l’ordonnée de 944. (Le quadrillage UTM - Système militaire de quadrillage de référence)
  3. (botan) Couche de cellules qui, en se desséchant, amènent la chute des feuilles.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.037
Dictionnaire Français