acarien
étymologie
(1842) Composé de acare et -ien, du latin acarus, lui-même du grec ancien ἄκαρι, akarí, « ciron », dérivé de ἀκαρής, akarês, « insécable ». (1832) acarides [1].

nom

SingulierPluriel
acarienacariens

acarien \a.ka.ʁjɛ̃\ masculin

  1. Tout membre d’un groupe de petits arachnides, les Acari, souvent parasites et pathogènes.
    • Il présente une action freinatrice sur acariens phytophages ainsi qu’une action ovicide sur les œufs de Lépidoptères. (Index phytosanitaire de l’ACTA, 2006, p. 151 (lambda-cyhalothrine))
    • Les acariens des gales. Ce sont les arthropodes parasites les plus petits, la plupart mesurant moins de 0,3 mm de longueur et étant à peine visibles à l’œil nu. Comme les poux, beaucoup sont des parasites véritables et passent toute leur existence sur ou dans la peau de leur hôte. Ils se propagent d’un animal à l’autre par contact […] (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)
    • Toutefois, tous les acares ne sont pas des parasites. On trouve fréquemment dans les pâturages, partout sur la planète, des acariens oribatides, aux mouvements lents, qui sont susceptibles de transmettre aux animaux domestiques, en tant qu’hôtes intermédiaires, des vers de type ténia (cestodes anoplocéphalidés). (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français