accablement
étymologie
(1556) Du latin populaire catabola issu du grec ancien καταβολη, katabolê, « action de lancer ». voir accabler, -ment

nom

SingulierPluriel
accablementaccablements

accablement \a.ka.blə.mɑ̃\ masculin

  1. État d’une personne accablée par la maladie, par l’affliction, ou par des charges morales pesantes.
    • Sous le grand ciel du printemps, limpide encore et lumineux, sous l’accablement lourd de l’été, les dunes du Souf s’étendaient […] (Isabelle Eberhardt, Le Major, 1903)
    • Je m’arrêtai un instant sur un banc ruisselant de pluie, et tel était mon accablement que je ne sentais point l’humidité froide. (Octave Mirbeau, Lettres de ma chaumière : La Tête coupée, A. Laurent, 1886)
    • L’accablement particulier qui l’oppressait ne provenait pas tant d’une anxiété patriotique que de la faim ; évidemment, il se sentait très affamé. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 326 de l’éd. de 1921)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.020
Dictionnaire Français