accore
étymologie
(1671) Du moyen français escore (1382) lui même issu du Moyen néerlandais schore. Le sens géographique apparaît en 1773.

nom

SingulierPluriel
accoreaccores

accore \a.kɔʁ\ masculin

  1. (marine) Pièce de bois qu’on dresse presque verticalement pour étayer un objet, pour le maintenir en place.
    • Les accores qui soutiennent un navire échoué ou sur le chantier.
  2. (marine) (vieilli) Contour d’un banc, d’un écueil.
    • Par malheur, le rivage était si rocheux, la plage si accore, qu’on ne pouvait y débarquer de nuit. (Jules Verne, Les Révoltés de la Bounty, chap. 2, 1879)
    • Au milieu du banc, la mer est moins forte, son impétuosité s’étant brisée sur l’accore. (Henry de Monfreid, les Secrets de la mer Rouge, chapitre II, 1931)
  3. (Géologie) (Géographie) Côte escarpée, voire falaise, qui est bordée de fonds marins verticaux et très profonds.
    • Ses embarcations furent envoyées à terre avec mission de visiter les accores de la côte. (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1846)
    • ''On distingue plusieurs genres de ressac :/>1° Le ressac par choc contre un accore […]/>1° Ressac dû au choc contre un obstacle. — Lorsqu’une lame vient à rencontrer un obstacle vertical qui résiste, elle est en partie réfléchie, une portion de sa force vive est consommée par le choc et transformée en chaleur, mais la portion la plus forte est annulée par un travail de soulèvement des eaux ; les eaux s’élèvent verticalement le long de l’accore, et montent même quelquefois à des hauteurs considérables ; cette masse ascendante conserve toujours une partie de sa pression horizontale et, si elle arrive à dépasser le sommet de l’accore, cette pression se manifeste par une projection parabolique des eaux […] Cette masse ascendante, lorsqu’elle a épuisé sa force vive, s’affaisse et prend une vitesse croissante de haut en bas ; la surface des eaux se creuse au pied de l’accore, qui peut arriver à se découvrir bien que situé à une assez grande profondeur au-dessous du niveau moyen des lames. Ces eaux descendantes attaquent énergiquement le sol et l’affouillent […] une partie de la lame qui vient frapper l’accore est probablement déviée le long de la surface verticale, de haut en bas, et concourt à produire l’affouillement. La profondeur maxima de l’affouillement n’est pas au pied même de l’accore, mais à une certaine distance, et un certain talus courbe raccorde le point le plus creux avec le pied de l’accore ; cet effet est dû à la déviation des filets liquides ; une certaine quantité d’eau doit, à l’origine du mouvement, se constituer en remous dans l’angle de l’accore et du fond. (Alphonse Alexis Debauve, Manuel de l’ingénieur des ponts et chaussées'', 19e fascicule, Dunod, Paris, 1878)

    • Agile comme un chat sauvage, il escalada la paroi accore, s'aidant des crampons enfoncés dans les moellons à des distances régulières. (Jean Ray, Harry Dickson, Le Fantôme des Ruines Rouges, 1932)
synonymes

Pièce de bois (1) :


traductions
  • anglais : sheer coast

adjectif

SingulierPluriel
accoreaccores

accore \a.kɔʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Géologie) (Géographie) (s’applique à une côte) Immédiatement bordée de fonds importants et presque sans estrans.
    • Le littoral du cap, répondit Jasper Hobson, est accore comme un mur de courtine. Son rivage ne présente aucune déclivité. Il semble qu’il ait été coupé à pic. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Accore : Abrupt, escarpé. Se dit d’un rivage, d’un haut-fond, d’un banc aux abords desquels les profondeurs augmentent très rapidement. (Accore, Dictionnaire hydrographique (S-32) de l’Organisation hydrographique internationale (OHI), 2010)

traductions
forme fléchie

accore \a.kɔʁ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe accorer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe accorer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe accorer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe accorer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent du verbe accorer.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.007
Dictionnaire Français