accumulation
étymologie
(1336) du latin accumulatio.

nom

SingulierPluriel
accumulationaccumulations

accumulation \a.ky.my.la.sjɔ̃\ féminin

  1. Action d’accumuler, en parlant des choses physiques et les choses morales.
  2. (Spécialement) (Électricité) cette action, appliquée à la chaleur issue de l’effet Joule.
  3. Résultat de cette action.
    • Aussi les taudis marseillais sont innombrables et recèlent des accumulations incroyables, des promiscuités qui ravalent l’espèce humaine au niveau de l’animalité! (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Après le brash vinrent des plaques lâches, puis des grands floes ; la manœuvre demandait de la ruse et de la force, mais les accumulations franchies, nous traversions à toute vitesse de larges espaces d’eau libre. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  4. (Spécialement) (Économie) (polit) Action d’amasser des capitaux qui seront réinvestis.
    • À l’origine de l’accumulation capitaliste, nous trouvons des faits historiques bien distincts, qui apparaissent chacun en son temps, […]. C’est ainsi que l’on rencontre l’expropriation des paysans et la suppression de l’ancienne législation qui avait constitué « le servage et la hiérarchie industrielle. » (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.V, La grève générale politique'', 1908, p.242)
  5. (figures) Figure de rhétorique qui se traduit par une énumération d’un grand nombre de détails qui développent l’idée principale, qui appartiennent à une même catégorie et qui crée un effet de profusion.
    • « Elle centre, elle aligne, elle justifie, elle paragraphe, elle tabule, elle mémorise… et tout ça sur un grand écran » est un exemple d'accumulation.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français