acier
étymologie
Du latin acies, via l’ancien français acier.

nom

SingulierPluriel
acieraciers

acier \a.sje\ masculin

  1. (chimie) (Métallurgie) Alliage de fer et de carbone, dont la proportion de celui-ci ne dépasse pas 2%, susceptible d’acquérir, par certains procédés, un grand degré de dureté.
    • L’acier fondu a sur l’acier de cémentation l’avantage de l'homogénéité, que ce dernier ne peut avoir. (Résultat des Expériences & Observations de MM. De Ch… & Cl… sur l'Acier fondu, dans le Journal de physique, de chimie, d'histoire naturelle et des arts, juillet 1788, , vol.33, p.46)
    • Tout cela est neuf ; le cuivre et l’acier de la locomotive reluisent, les voitures sont éclatantes, […]. (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. V, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • Le gréement dormant en fil d'acier galvanisé, peut supporter un effort de dix tonnes sans se rompre. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • L’industrie moderne, après de nombreuses tentatives, est parvenue à obtenir des aciers dits antirouilles, absolument inoxydables. (Maurice Lecerf, Le Fer dans le monde, Payot, 1942)
    • La température à laquelle le kérosène brûle est suffisante pour faire perdre à l’acier environ 75 % de sa force. (Louis Dubé, L’argument déterminant et les théories du complot, dans Le Québec sceptique, n° 67, p.5, automne 2008)
  2. (Par métonymie) Industrie et commerce de cet alliage.
    • Les géants de l’acier ont détrôné les rois du pétrole en 2004. […]. Les dix hommes d'affaires qui se sont le plus enrichis l'an dernier détiennent tous des parts dans les sociétés métallurgiques. (Pascal Airault, Russie : les magnats de l'acier roulent sur l'or, Jeuneafrique.com, 14 février 2005)
  3. (Figuré) Quelque chose de très dur, résistant.
    • La rue m’a purgé. Mais aussi qu’on ne peut compter que sur soi-même, qu’il faut avoir un moral d’acier pour ne pas se laisser aller. (Après la rue, le défi du retour à une vie « normale »)
    • Des muscles d’acier.
    • Un cœur d’acier.

traductions
adjectif

acier \a.sje\ invariable

  1. De couleur acier, gris neutre moyen sombre souvent mat. #AFAFAF
    • Une voiture acier.
  2. (Héraldique) Voir d’acier.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.052
Dictionnaire Français