acmé
étymologie
Du grec ancien ἀκμή.

nom

SingulierPluriel
acméacmés

acmé \ak.me\ masculin ou féminin (l’usage hésite)

  1. Phase d’intensité maximale.
    • Dans le domaine positif, médical, sont attestés des cas de femmes qui, dans l’acmé de l’orgasme, s’évanouissent ou tombent dans des états semi-cataleptiques susceptibles de durer plusieurs heures. (Julius Evola, Métaphysique du sexe, page 132, traduit par Philippe Baillet, 2006, L’Âge d’homme)
    • Je crois qu'elle assistait, désemparée, à la transformation de son mari, subjugué par celle qu'on prenait a priori pour une charmante vieille dame mais qui, à bien y regarder, dissimulait une femme avertie, experte dans l’art de porter l’ego masculin à son acmé. (Dominique de Saint Pern, Baronne Blixen, Éditions Stock, 2015)
    • Elle était à l’acmé de sa beauté. (David Foenkinos, La Délicatesse, Folio, page 20)
    • Hicks identifie deux catégories d’acmésclimax ») : d'une part, celui correspondant au développement d'une action arrivée à son moment paroxystique, par exemple le saut d'une ballerine ou le coup droit d'un boxeur ; d'autre part, celui susceptible de produire les effets psychologiques les plus intenses, […]. (Vincent Lavoie, « The Atlas Group Archiv : Les imaginaires factuels d'une guerre civile », dans Photojournalisme et art contemporain: les derniers tableaux, sous la direction de Gaëlle Morel, Éditions des Archives contemporaines, 2008, page 79)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.011
Dictionnaire Français