acronyme
étymologie
Composé savant de acro- et -onyme. Tiré du grec ancien ἄκρος et ὄνυμα.

nom

SingulierPluriel
acronymeacronymes

acronyme \a.kʁɔ.nim\ masculin

  1. Sigle qui se prononce comme un mot ordinaire, sans épeler les lettres.
    • Les informations figurant sur la fiche de données de sécurité doivent être exprimées dans des termes simples, clairs et précis, et il convient d’éviter le langage spécialisé, les acronymes et les abréviations. (Règlement (UE) N°453/2010 de la commission du 20 mai 2010, Journal officiel de l’Union européenne du 31 mai 2010)
    • L’URSS, prononcé \yʁs\, est l’acronyme de U.R.S.S.
    • Si un sigle peut se prononcer comme un mot ordinaire, comme Unesco, c’est aussi un acronyme. Dans les autres cas, on l’épelle : SNCF [ɛs.ɛn.se.'ɛf] et il peut s’écrire avec des points après les lettres, ce qui ne se fait pas dans le premier cas. Dans l’usage courant, la tendance est à la suppression des points pour tous les sigles.
    • Laser, radar, ovni sont des acronymes.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.012
Dictionnaire Français