agenda
étymologie
Du latin agenda, adjectif verbal au neutre pluriel du verbe agere (« faire », « agir »), littéralement agenda signifie « les choses à faire », « ce qui doit être fait ».

nom

SingulierPluriel
agendaagendas

agenda \a.ʒɛ̃.da\ masculin

  1. Livret sur lequel on note les choses qu’on se propose de faire.
    • Acheter un agenda, des agendas.
    • Un agenda élégamment relié.
    • Mettez cela, écrivez cela sur votre agenda.
    • « Nous ne saisissons notre personnalité que comme une nébuleuse d’états de conscience qui fulgurent. Dans cette voie lactée d’éclatements, où est le pivot autour duquel tourne l’ensemble ? Pourquoi dit-on « Henriette » et non pas « les Henriettes » ? Pendant des siècles les philosophes se sont posé cette question. Au XXe siècle le centre de la personnalité est l’agenda. » (Paul Guth, Le mariage du Naïf, 1957, réédition Le Livre de Poche, page 132)
    • ''L’agenda ! Pour partager le temps en petites bouchées. Ma mère, autrefois, divisait ainsi mes tartines. Elle m’empêchait de racler la confiture, et de ne garder, après, que le pain !…/>Il fallait éviter les agendas minuscules dont chaque page comportait deux ou trois jours. Ces traîtres chassaient le temps à coups de balai. Il fallait adopter l’agenda qui retenait le temps : « l’Agenda Mignon ». (Paul Guth, Le mariage du Naïf'', 1957, réédition Le Livre de Poche, pages 133-134)

    • Le fait de noter son sommeil sur un agenda permet cette évaluation. (Damien Léger, Troubles du sommeil, 2001)
  2. Emploi du temps.
    • Un directeur d’administration centrale, le directeur de cabinet d’un Ministre ou d’un Secrétaire d’Etat, un Préfet vivent, comme tous les décideurs, avec un agenda surchargé, des réunions incessantes, des audiences quotidiennes. (Raymond-François Le Bris, Les universités à la loupe : prof, préfet. Éd. Atlas et Économica, 1985, page 66)
    • On ne peut pas espérer reconstituer un agenda complet des concerts auxquels Valéry assista, d’autant moins que de nombreuses notes sur Wagner, bien que certainement inspirées par une audition quelconque, ne font mention ni de l’occasion, ni de l’œuvre dont il est question. (Paul Valéry, éd. Champion et Slatkine, coll. « Littérature moderne » n° 2, 1991, page 71)
    • Pour prendre un exemple, un prêtre, en général, a un agenda « surbooké ». S’il vous le montre, vous pouvez vous demander s’il vaut la peine d’être prêtre pour vivre cette vie-là. (André Vingt-Trois, Croire, espérer, aimer, Presses de la Renaissance, 2007)
    • Il a aussi pour avantage de signaler au client qu’il est face à un « bon tatoueur ». Si son agenda est complet des mois à l’avance, cela signifie qu’il offre un travail de qualité. (Valérie Rolle, L’art de tatouer : la pratique d’un métier créatif. Éd. de la Maison des sciences de l’homme, 2013)
  3. (anglicisme) Plan d’action ou programme, qu’il soit économique, idéologique, personnel, politique, professionnel, le plus souvent caché ou supposé tel.
    • L’inscription des problèmes sur l’agenda politique va évidemment se trouver affectée par la configuration diversifiée de ces demandes initiales. (Madeleine Grawitz et Jean Leca (dir.), Traité de science politique, vol. 4 : Les politiques publiques. Presses universitaires de France, 1985, page 442)
    • Le processus dans lequel s’inscrit la création du mythe est le cheminement d’une demande d’intervention gouvernementale : un groupe d’intérêts tient à ce que sa demande de faveurs s’inscrive à l’agenda gouvernemental au titre de problème politique, de dossier que l’appareil gouvernemental doit traiter. (François Lacasse, Mythes, savoirs et décisions politiques. Presses universitaires de France, coll. « Sociologies », 1995, pages 28-29)
    • Des polémiques complexes où se mêlent faits, propagande et xénophobie sont débattues entre spécialistes, parfois avec virulence et accusations croisées d'agenda politique. (Contributeurs, Guerre des mots dans le conflit israélo-palestinien ↗, Wikipédia en français, 30 août 2015)
    • La désignation de Quim Torra, un nationaliste radical connu pour ses Tweet antiespagnols, ne marque cependant pas l’abandon de l’agenda indépendantiste. (Sandrine Morel, « Déblocage en vue en Catalogne pour la formation d’un gouvernement ». Le Monde n° 22808, 12 mai 2018, page 7)

traductions
  • allemand : Agenda féminin, Vormerkkalender masculin, Vormerkbuch neutre  (genre à préciser ou à vérifier)
  • anglais : appointment book
  • espagnol : agenda
  • portugais : memento, ritual

traductions
traductions
traductions
  • anglais : diary (R.-U.), engagement book

forme fléchie

agenda \a.ʒɛ̃.da\

  1. Troisième personne du singulier du passé simple de agender.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.043
Dictionnaire Français