agité du bocal
étymologie
Les acceptions de cette locution sont difficiles à cerner. Le mot bocal peut être pris dans son sens strict (le bocal des poissons rouges) ou au sens figuré, le bocal étant la boîte crânienne et par assimilation le cerveau.
 Composé de agité et de bocal.

locution adjectivale


agité du bocal \a.ʒi.te dy bɔ.kal\ masculin (pour une femme on dit : agitée du bocal)

  1. (France) Qui n’a pas toute sa raison.
    • On peut dire que Monk n’a pas manqué de jugement quand il est passé de l’un à l’autre. Il avait mis le doigt, successivement, sur deux grands agités du bocal, qui propulsaient sa musique dans des contrées tout à fait intéressantes. (Laurent de Wilde, Monk, 1996, collection Folio, page 193)
    • C’est seulement à partir du XIIe siècle et d’un prodigieux érudit calabrais appelé Joachim de Flore que cet écrit obscur a été supposé contenir tous les secrets du passé, du présent et de l’avenir et, à égalité avec les prophéties de Nostradamus, est devenu le terrain de jeu favori de tous les ésotéristes agités du bocal, Phil Dick au mieux, Dan Brown au pire. (Emmanuel Carrère, Le Royaume (récit), 2014, page 515)

locution nominale


agité du bocal \a.ʒi.te dy bɔ.kal\ masculin

  1. (France) (populaire) (Plus courant) Personne cinglée, farfelue (comme un agité dans sa tête, son « bocal » par dérision).
    • Dans les journaux, d’inquiétantes nouvelles parviennent déjà d’Outre-Rhin, comme des bruits de bottes. Un agité du bocal, un caporal, sème la pagaille en Allemagne. (Bruno Boutier, Le Vieillard)
  2. (France) (ironique) (Plus rare) Personne hyperactive, excitée (comme un poisson qui tourne dans son bocal).
    • Pourquoi ces «incapables» se sentent-ils obligés de courir dans tous les sens comme des agités du bocal, s’ils ne trouvent rien ? (Carlos (the Jackal), Jean-Michel Vernochet, L’Islam révolutionnaire, 2003)
  3. (Littérature) Surnom donné par Louis-Ferdinand Céline [Louis Ferdinand Destouches] à Jean-Paul Sartre.
    • Décembre, Céline commence la rédaction de À l’agité du bocal en réponse aux accusations de Sartre. (David Alliot, L’Affaire Louis-Ferdinand Céline, 2007)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français