agrafer
étymologie
Verbe  composé de a- et de grafer, voir agrafe.

verbe

agrafer \a.ɡʁa.fe\ transitif conjugaison

  1. Attacher avec une agrafe.
    • Agrafer une robe, un manteau, des feuilles de papier.
    • La robe étoffée de la vieille tante s'ajusta parfaitement sur la taille mince de Sylvie, qui me dit de l'agrafer. (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Sylvie, 1854)
  2. (pronominal) (Figuré) Se rattacher.
    • Le haut, évasé, forme un trèfle à quatre feuilles légèrement creusées en gouttière, de sorte qu’on peut se verser de l’eau de quelque côté qu’on prenne le vase ; les anses, cannelées d’une petite moulure, s’agrafent avec une élégance parfaite au col et aux flancs, d’un galbe délicieux. (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
  3. (argot) Arrêter, aborder quelqu'un.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.030
Dictionnaire Français