aimer à
étymologie
De aimer, du latin amāre, de même sens, et de la préposition à, du latin ad ("dans la direction de, vers") et du latin ab#la|ab ("de, du côté de, loin de, depuis, par, contre").

locution verbale

aimer à \e.meʁ‿a\ — (se conjugue → voir la conjugaison de aimer)

  1. (soutenu) Prendre plaisir à quelque chose. — Note: Il est toujours suivi d’un infinitif.
    • A cette époque où les princes aimaient à guerroyer, ils exigèrent des populations libres, outre le service militaire, des secours en argent pour subvenir aux frais de leurs expéditions. (Théophile Lejeune, Histoire civile et ecclésiastique de la ville de Soignies, Mons : H. Manceaux & Bruselles : A. Decq, 1869, page 165)
    • J’aimerais certes à relire toutes ces lettres, qui me rappelleraient bien des nuances d’un état d’âme disparu depuis trente-sept ans. (Ernest Renan, Souvenirs d’enfance et de jeunesse, 1883, collection Folio, page 179.)
    • Et c'était ainsi qu'elle prenait plaisir à lire de nouveaux livres. Et elle aimait beaucoup à lire les livres en langue anglaise, tout comme elle aimait à lire ceux en langue française. (Maryam B., Une fille, des mots, des idées..., Books on Demand France, 2010, page 33)
    • Wagner n'échappe pas à la règle: il aimait à séduire, se rassurant ainsi sur son désir de plaire, rançon d'une frustration de tendresse à la recherche de l'amante-mère qu'incarnera sa seconde femme, Cosima Liszt. (Sylvie Oussenko & ‎François Poncet, Wagner: vie et œuvre, Éditions Eyrolles, 2013, page 22)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français