ajuster
étymologie
 Composé de a-, juste et -er.

verbe

ajuster \a.ʒys.te\ transitif conjugaison (pronominal : s’ajuster)

  1. accommoder#fr|Accommoder une chose, l’adapter à une autre.
    • Benjamin prit place dans la bulle, à côté du pilote, ajusta son casque de vol et régla le laryngophone, […]. (Jean-Hubert Levame, Putsch: Algérie, 22 avril 1961 : récit, Éditions Heimdal, 1997, page 97)
    • Elle repense à ce comédien qui, pendant qu'elle ajustai son costume, lui contait avec force détails l’accouplement zoophilique auquel il avait assisté sous un chapiteau en compagnie d'une trentaine d'autres gringos. (Serge Brussolo, Cheval rouge, Le Masque, 2017, chap. 28)
    • Ajuster un châssis à une fenêtre, un couvercle à une boîte. — Une chose s’ajuste bien, ne s’ajuste pas bien à une autre, avec une autre. Deux choses s’ajustent bien ensemble, etc.
  2. accorder#fr|Accorder, concilier.
    • Ajustez vos flûtes, se dit à quelqu’un qui paraît en contradiction avec lui-même ; à plusieurs personnes qui ne s’accordent pas.
    • Ajuster deux personnes, les concilier, faire qu’elles soient d’accord.
    • Ajuster un différend, le terminer à l’amiable.
    • Ajuster des passages d’un auteur qui paraissent opposés, les concilier ensemble, faire voir qu’ils n’ont qu’un même sens.
  3. concerter#fr|Concerter, convenir.
    • Ils se sont ajustés ensemble pour cela.
    • Ils ne sauront jamais s’ajuster, Ils ne sauront jamais s’accorder, s’entendre.
  4. (Monnayage) Rendre un poids ou une mesure juste, conforme à l’étalon.
    • Ajuster un poids, une mesure sur l’étalon.
  5. (Métrologie) Rendre juste un appareil de mesure.
    • Ajuster une balance.
  6. Mettre une chose en état de bien faire son effet.
    • Ajuster un ressort. Ajuster une machine. Ajuster son fusil pour tirer.
  7. (Absolument) Viser juste.
    • Ajuster son coup, faire ce qu’il faut pour frapper juste, pour atteindre au but.
    • Il ajusta son coup et blessa le sanglier.
    • Et il ajusta le chien, le pauvre chien, le lamentable chien qui avait délaissé son os, […] ; les femmes se bouchaient les oreilles pour ne pas entendre la détonation. (Octave Mirbeau, « La Mort du chien » dans Lettres de ma chaumière, 1886)
    • Le gibier est parti trop vite, je n’ai pas eu le temps d’ajuster.
    • ''Enfin il me montra le crâne de l’homme : son front avait éclaté./>« Voilà mon coup de pistolet, dit-il. J’étais aveuglé par la pluie et l’éclair quand je l’ai ajusté et j’avais déjà le coup de fusil dans la poitrine. (Jean Giono, Le hussard sur le toit'', 1951, réédition Folio Plus, page 451)

  8. Embellir par des ajustements.
    • Il a bien ajusté sa maison. Voilà une chambre bien ajustée. Vous avez bien ajusté votre cabinet, votre jardin.
  9. Embellir sa parure dans l’habillement.
    • Ses femmes de chambre ne peuvent jamais venir à bout de l’ajuster à son gré.
  10. (pronominal) (vieilli) S’habiller.
    • Cette femme est deux heures à s’ajuster.
    • (ironiquement) Voilà votre habit bien ajusté, vous voilà bien ajusté, votre habillement est négligé.
antonymes
traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.041
Dictionnaire Français