alinéa
étymologie
(univerbation) Du latin a linea, « en s’écartant de la ligne », qui a donné en français « a linea », locution utilisée dans le sens « quittez la ligne où vous en êtes et commencez-en une autre au-dessous ».

nom

SingulierPluriel
alinéaalinéas

alinéa \a.li.ne.a\ masculin

  1. (typographie) Ligne qui débute par une espace (généralement d’au moins un cadratin), et qui a pour rôle de marquer une division du texte de plus haut niveau que la phrase et de niveau inférieur au paragraphe.
    • Le premier mot d’un alinéa doit rentrer sur les autres lignes.
  2. (typographie) (droit) Portion d’un texte introduite par un alinéa et conclue par la rencontre de l’alinéa suivant (ou de la fin de la division de plus haut niveau si l’alinéa courant en est le dernier).
    • Lisez jusqu’au premier alinéa.
    • Observez les alinéas.
    • Le premier alinéa de ce chapitre est fort long.
    • Un alinéa très court.
    • Ma spécialité, c’est l’article solide, bien fourni, qui tient sans bouger dans la colonne du journal. Eh bien, l’ivrogne ne donne rien de positif, ça fiche le camp de côté et d’autre, ça ballotte dans l’alinéa. (Léon Frapié, La bonne leçon, dans Les contes de la maternelle, 1910, éditions Self, 1945, page 224)
    • Lorsque l’étranger débarqué sur le territoire français est un mineur sans représentant légal, la somme de 3 000 EUR ou 5 000 EUR doit être immédiatement consignée auprès du fonctionnaire visé au troisième alinéa. (Pierre Gévart, Réussir ses notes de synthèse, 2002)

traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.018
Dictionnaire Français