alterner
étymologie
Du latin alternare.

verbe

alterner \al.tɛʁ.ne\ intransitif conjugaison

  1. Faire successivement et tour à tour une même chose en parlant de deux personnes.
    • Ces deux fonctionnaires alternent tous les mois, ils exercent l’un après l’autre, de mois en mois.
  2. Se succéder tour à tour et avec régularité, pour des objets.
    • Le mois de mai fut assez pluvieux. La neige et la pluie alternaient. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Les grès à Woltzia […] forment dans leur niveau inférieur des bancs compacts et fossilifères où « les couches gréseuses alternent avec des argiles diversement nuancées » ; […]. (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne ↗, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, [//ori-nuxeo.univ-lille1.fr/nuxeo/site/esupversions/6cfe60d7-a710-46a8-b32d-4a32b4c31a74 p. 12])
    • En passant, écoutez les chants qui montent quelquefois des ateliers où les sardinières s'appliquent à la tâche. De vieux cantiques alternent avec les grivoiseries de café-concert. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Les électro-aimants inducteurs N, S, N, S, etc., sont pourvus d'un enroulement de fil unique, dont le sens alterne de l'un à l'autre; les noyaux de ces electros sont en fer doux ou en fonte; […]. (H. Pécheux, Traité théorique et pratique d'électricité, avec notes additionnelles de J. Blondin et E. Néculcéa, Éditions Delagrave , 1901, p. 399)
    • Elle tira du réfrigérateur une assiette de fromage. Il coupa une tranche d’emmental et la mâcha lentement, alternant une bouchée de fromage et une de pain. (Gerald Messadie, Un espoir aussi fort , tome 3 : Les années d'or, Éditions de L'Archipel, 2009, chap. 4)

      alterner transitif

  3. (Agriculture) (vieilli) Faire produire tour à tour à un champ des céréales et des fourrages.
    • Alterner un champ, une culture, ou, absolument, alterner chaque année ou après plusieurs années.
  4. (Agriculture) (Néologisme) Utiliser tour à tour dans une même saison ou sur plusieurs années des phytosanitaires différents pour éviter l'apparition de parasites résistants.
    • Il faut alterner les fongicides sur le mildiou.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.023
Dictionnaire Français