amas
étymologie
Déverbal de fr.

nom

amas \a.ma\ masculin singulier et pluriel identiques

  1. Agrégat de plusieurs choses réunies, accumulées comme en un seul tas.
    • Or, un matin, à quelques pas de ma demeure, une famille de ces ouvriers de la scie et de la hache s’empressait autour d'un amas considérable de bûches que le livreur juré venait d’aligner. (Études morales, dans Annales de la Société d'émulation du département des Vosges, vol.13, 1868, page 156)
    • Dix-sept îles, tufs et basaltes en amas pyramidaux ou étrangement déchiquetés, surgissent de la mer ; […]. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Les petits chevaux des Cosaques escaladent les amas de décombres, entre des lambeaux de murs placardés d’affiches portant la dernière proclamation de Gœbbels : « Tout Allemand doit défendre sa capitale. Les hordes rouges seront arrêtées. » (Georges Blond, L'Agonie de l'Allemagne 1944-1945'', Fayard, 1952, p.326)
  2. Se dit des liquides.
    • Un grand amas d’eaux pluviales.
    • Un amas d’humeurs, de pus, de sérosité, de sang.
  3. (Figuré) Recueil, fatras, collection.
    • Ce livre n’est qu’un amas de citations, un amas d’erreurs, un amas de paroles dénuées de sens, un amas confus de vérités et de mensonges.
    • Sa vie est un amas d’horreurs, de crimes.
  4. Rassemblement de beaucoup de personnes.
    • Lorsqu’ils virent un si grand amas de peuple… Un amas de toutes sortes de gens.
  5. (Acadie) Provisions.
    • Le castor fait ses amas pour l’hiver.

traductions
traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.025
Dictionnaire Français