ambassadeur
étymologie
(XIVe siècle) De l’italien ambasciatore qui dérive par suffixation de ambasciata (« ambassade »). La racine dérive du latin ambactusesclave », « serviteur », « suivant »), lui-même issu du gaulois ambactos.

nom

SingulierPluriel
ambassadeurambassadeurs

ambassadeur \ɑ̃.ba.sa.dœʁ\ masculin (pour une femme on dit : ambassadrice)

  1. (diplomatie) Représentant envoyé en ambassade par un État ou par un prince à un autre État ou un autre prince pour des arrangements politiques et économiques.
    • En vain l’ambassadeur de France tenta de fléchir les négociateurs américains. Ils se montrèrent implacables. Il fallait se soumettre ou faire banqueroute. (Camille Aymard, Devons-nous payer l’Amérique ?, Éditions Ernest Flammarion, 1932, page 119)
    • L’ambassadeur tient le rang le plus élevé dans la représentation diplomatique des états.
    • Madame l’ambassadrice, Madame l’ambassadeur.
  2. Personne qui fait partie d’une mission auprès d’un État étranger.
    • Les ambassadeurs que les Scythes envoyèrent à Darius.
    • Les ambassadeurs revinrent sans avoir rien pu obtenir.
  3. (Figuré) Messager, personne que l’on emploie à transmettre quelque message.
    • Vous ne pouviez envoyer un plus habile ambassadeur.
    • Il embrassa avec emportement la bienheureuse ambassadrice. (Scarron, Roman comique)

traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.009
Dictionnaire Français