ambigu
étymologie
Du latin ambiguus, de ambigere, (« douter »), de amb (« autour »), et igere pour agerepousser ») ; mot à mot, « qui pousse de deux côtés » Référence nécessaire.

adjectif



ambigu \ɑ̃.bi.ɡy\

  1. Qui peut être compris dans deux sens.
    • Réponse ambiguë.
    • Paroles ambiguës.
    • Parler en termes ambigus.
    • Des signes ambigus.
    • Des preuves ambiguës.
    • Les oracles étaient souvent ambigus.
  2. (Par extension) Qui, par manque de précision, peut désigner plusieurs choses.
    • L’appellation « jambon d’Aoste » était ambiguë car il y a deux villes de ce nom qui en produisent, une en Italie et une en France. Un règlement a résolu ce problème.
    • Le rôle quelquefois ambigu de certaines coopératives forestières en matière de commercialisation a souvent été source de conflits. (Maurice Chalayer, La Scierie française et ses enjeux, 2005)
  3. Qui réunit deux qualités, deux natures opposées.
    • Caractère ambigu.
    • Façon de vivre ambiguë.
synonymes
traductions
nom

SingulierPluriel
ambiguambigus

ambigu \ɑ̃.bi.ɡy\ masculin

  1. Mélange de choses opposées.
    • Cette femme est un ambigu de prude et de coquette.
  2. (Désuet) Repas où l’on servait à la fois les viandes et le dessert.
    • N’importe, Zéphyrine, il ne faut pas oublier que M. Nivières est jeune et qu’il peut avoir encore faim, au moment de s’endormir. Faites-lui mettre un ambigu dans son appartement. (George Sand, Les Dames vertes, Calmann-Lévy, 1883, p. 10)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.027
Dictionnaire Français