amirauté
étymologie
(XVIe siècle)  Composé de amiral et de -té voir loyal, loyauté.

nom

SingulierPluriel
amirautéamirautés

amirauté \a.mi.ʁo.te\ féminin

  1. Office d’amiral, de grand amiral dans l’ancienne marine française.
    • L’Amirauté de France.
  2. (vieilli) Juridiction, du tribunal qui connaissait de toutes les affaires contentieuses relatives à la marine et à la navigation.
    • Le siège de l’amirauté.
    • Lieutenant de l’amirauté.
    • Faire juger une prise par l’amirauté.
    • La Meuse est la première ; le siège de cette amirauté est à Rotterdam, Zélande est la seconde amirauté, elle a son siège à Middelbourg. (Robert Muchembled, Michel Cassan, Les XVIe et XVIIe siècles, 1995)
  3. En Angleterre, désigne l’administration supérieure de la Marine.
    • L’Amirauté anglaise.
    • Les lords de l’Amirauté.
    • Les bureaux de l’Amirauté. Il y avait de même, en France, un Conseil d’amirauté qui a été remplacé par un Conseil supérieur de la Marine.

traductions
  • allemand : Admiralität, Seebehörde, Admiralsamt, Admiralswürde
  • anglais : admiralty, admiralship
  • espagnol : almirantazgo
  • italien : ammiragliato
  • portugais : almirantado, almirantado, almirantado
  • russe : адмиральский, адмиралтейство



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.018
Dictionnaire Français