amplifier
étymologie
Du latin amplificare.

verbe

amplifier \ɑ̃.pli.fje\ transitif conjugaison (pronominal : s’amplifier)

  1. Rendre ample.
    • Très curieux de son naturel, il était toujours informé avant quiconque des menus potins du pays et n'avait pas son pareil pour les répandre et les amplifier. (Louis Pergaud, Un petit logement, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Il amplifie toujours les choses. — Il amplifie tout ce qu’il dit.
    • (Absolument) Il amplifie toujours.
  2. (opti) Grossir, en parlant des verres, des lunettes.
  3. (Électronique) augmenter la puissance d’un signal, à l’aide d’un amplificateur.
  4. (pronominal) Devenir ample.
    • À chaque coup de roulis ou de tangage le hurlement continu du vent s'amplifiait d'un sifflement sinistre. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Certains « on dit » circulent, s'amplifient, se font écho à eux-mêmes indéfiniment, sans avoir cependant de substance réelle. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.078
Dictionnaire Français