anandryne
étymologie
De an- et de -andrie, c’est-à-dire « sans homme ».

nom

SingulierPluriel
anandryneanandrynes

anandryne \a.nɑ̃.dʁin\ féminin

  1. Homosexuelle ; lesbienne.
    • Ils la (Marie-Antoinette) traînaient dans la boue ; ils faisaient avec les plus obscènes détails le tableau de ses débauches en compagnie des anandrynes célèbres à Versailles et à Paris, de son libertinage avec Mme de Lamballe à laquelle, disaient-ils, elle rendait ses faveurs érotiques depuis que s’étaient enfuies ses plus chères tribades : les Polignac. (Robert Margerit, La Révolution, I. L'amour et le temps, 1989.)
synonymes
adjectif

SingulierPluriel
anandryneanandrynes

anandryne \a.nɑ̃.dʁin\ masculin et féminin identiques

  1. Homosexuel ; lesbien.
    • Mlle Raucourt, tendrement affairée avec Mlle Lange, apprenant par un de ses clients réguliers […] que l'on trame contre toute la secte anandryne un projet capable de la détruire de fond en comble, en avertit ses ouailles. (Les enfans de Sodome à l'Assemblée nationale (anonyme, 1790, publié par Patrick Cardon).)
    • UDC homosexuel est une oxymore et jamais, au grand jamais, un jeune UDC de sexe masculin du Val d’Hérens ne se permettrait de se graisser le salami en matant des films Marc Dorcel mettant en scène des femelles anandrynes tchèques qui jouent à se dépister mutuellement un cancer de l’ovaire […]. (Fernand (proctologue de vallée), « C’est gay à l’UDC », le mardi 1er juin 2010, sur le site en ligne Sortez de ma chambre magazine (http:/www.lagreu.ch))
synonymes


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français