anarchisme
étymologie
voir anarchie, -isme.

nom

SingulierPluriel
anarchismeanarchismes

anarchisme \a.naʁ.ʃism\ masculin

  1. Doctrine politique qui érige en principe de gouvernement l’absence de toute autorité centralisée.
    • Mais l’anarchisme conserve son caractère romantique, quasi chimérique, et le côté irréaliste des grandes grèves démontre cette faiblesse atavique. (Lucien Viéville, L'anarchie dans les pays latins, dans « Histoire de l’anarchie », 1974)
    • L’anarchisme s’est surtout manifesté par des grèves dures, conduites dans les secteurs les plus sensibles de l’économie d’exportation : bananeraies de Colombie, compagnies pétrolières du Mexique, […]. (Pierre Vayssière, Les révolutions d'Amérique latine, Éditions du Seuil, 1991, page 105)
    • Dès la fin des années 1880, en effet, des « bandits » se prévalent de l’anarchisme pour opérer non des vols ou des cambriolages, mais des « reprises individuelles ». (Gilles Ferragu, Histoire du terrorisme, sous la direction éditoriale d’Olivier Wieviorka, Éditions Perrin (EDI8), 2014)
  2. (Par extension) Refus de toute autorité, de toute règle et contrainte.
    • L’obsession d'efficacité entraîne Malraux à analyser les moyens techniques de la guerre : désormais, l'aviation est prépondérante, et l’anarchisme des comportements doit se plier à la discipline. (Michel Winock, Le Siècle des intellectuels, Éditions du Seuil, 2016)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.026
Dictionnaire Français