angle
étymologie
Du latin angulus.

nom

SingulierPluriel
angleangles

angle \ɑ̃ɡl\ masculin

  1. (Géométrie) Espace entre deux lignes ou deux plans qui se croisent ; inclinaison d’une ligne par rapport à une autre ; se mesure en degrés, en grades ou en radians.
    • L’arbre, destiné à transmettre le mouvement aux meules, n’est pas tout-à-fait horizontal, et il fait avec l’horizon un angle d’environ 15°. Cet angle a été adopté, parce qu’on a remarqué que le vent ne souffle pas horizontalement, mais que sa direction plonge ordinairement un peu sur la surface de la terre. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 114)
    • Que disait Joyon de cette trajectoire sur l’eau ? « Quand j’ai vu qu’il descendait le golfe de Gascogne deux nœuds plus vite que nous, avec de surcroît un bien meilleur angle au vent, j’ai compris que la messe était dite. » (Jean-Louis Le Touzet, « Franck Cammas, le sur-Rhum », dans Libération, 10 novembre 2010)
    • ''Un angle est dit : />— plat si et seulement si les points A, B et C sont alignés dans l’ordre ;/>— droit si et seulement si il représente la moitié d’un angle plat ;/>— aigu si et seulement si il est plus petit que l’angle droit ;/>— obtus si et seulement si il est plus grand que l’angle droit […] (Annie Grewis, Concours Professeur des écoles : Épreuve écrite de Mathématiques'', sous la direction éditoriale d’Éric Tisserand, éd. Sup’Foucher, 2015, page 228)

  2. Coin, extrémité d’une chose terminée par un croisement.
    • Cependant nous finissons par découvrir une place inoccupée dans un angle de la kasba, près des murailles de pisé croulantes. (Frédéric Weisgerber, Trois Mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Ernest Leroux, Paris, 1904, p. 48)
    • Le marbre des guéridons portait aux angles des cassures où il apparaissait plus blanc, d’un grain serré, friable. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Les angles de ses lèvres semblaient tirés, ses mâchoires étaient contractées […] (Out-el-Kouloub, « Zaheira », dans Trois Contes de l’Amour et de la Mort, 1940)
    • Blanche revint sur ses pas et traversa dans les clous à une dizaine de mètres devant eux, à l’angle du boulevard et de la place. Ils la rejoignirent et reprirent la mission. (Marcel Audiard, Le cri du corps mourant, Editions du Cherche-Midi, 2018, chap. 12)
  3. Façon de voir ou de présenter les choses, point de vue.
    • Ah oui… vu sous cet angle
  4. (Figuré) Rudesse ; aspérités.
    • Adoucir, arrondir les angles.

traductions
forme fléchie

angle \ɑ̃ɡl\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de angler.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de angler.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de angler.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de angler.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de angler.

Angle
étymologie
(peuple germanique) Du latin Anglus.
(localité galloise) De l’anglais Angle#en|Angle.

nom

SingulierPluriel
angleangles

Angle \ɑ̃ɡl\ masculin et féminin identiques

  1. Membre de l’ancienne peuplade germanique ayant envahit l’Angleterre.

traductions
nom propre

Angle

  1. (Géographie) Village du Pays de Galles situé dans le Pembrokeshire.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.013
Dictionnaire Français