annihiler
étymologie
Du latin annihilare.

verbe

annihiler \a.ni.i.le\ transitif ou pronominal conjugaison (pronominal : s’annihiler)

  1. Rendre de nul effet.
    • On souffrait du froid jusque dans les chambres, et, sur un rayon de dix pieds autour du poêle, la chaleur s’annihilait complètement. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Non contents d’être inexistants eux-mêmes, les gens voulaient encore annihiler sa personnalité à lui, réglementer ses idées, enrayer l’indépendance de ses actes. (Isabelle Eberhardt, Le Major, 1903)
    • Une cause fondamentale, un fléau social, annihile en partie les richesses de cette grasse plaine : c’est le morcellement inouï des propriétés. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français