annuellement
étymologie
De annuel, par son féminin annuelle, avec le suffixe -ment.

adverbe

annuellement \a.nɥɛl.mɑ̃\

  1. Par chaque année.
    • La bière est une boisson rafraîchissante, saine et nourrissante […] à Londres, par exemple, la consommation locale s’élève annuellement au-delà de 250 millions de litres. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 139)
    • Dans le port flottaient les pavillons de toutes les nations, et plus de deux millions d’êtres humains s’y embarquaient annuellement. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 210 de l’éd. de 1921)
    • Alors que la France entière fournit annuellement environ 55 millions d’hectolitres de vin, l’Hérault à lui seul en donne de 11 à 12 millions : plus du cinquième ! (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • D’après les estimations des professionnels, environ 3 millions de tonnes de composts contenant du déchet vert sont produites annuellement en France pour servir d’amendements organiques en espaces verts, dans les jardins et en agriculture. (Philippe Eveillard, « Quelles ressources en fertilisants pour l’avenir ? », dans Céline Van Laethem, Fabienne Butler & Sylvain Pellerin, Fertilisation et environnement : Quelles pistes pour l’aide à la décision ?, éd. Quae, 2014, p. 54)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.008
Dictionnaire Français