antan
étymologie
De l’ancien français antan, du lat. vulg. *ant(e) anu, du latin ante annum, composé du latin ante et du latin annum .

adverbe

antan \ɑ̃.tɑ̃\ adverbe de temps

  1. (Désuet) L’année dernière.
    • Avec trois brins de sauge, une figue d’antan. (Mathurin Régnier, Satires, XI)
  2. Autrefois.
    • A l'instar de sa localisation, une vieille bâtisse fougeraise, la Tivabro est décorée à la mode Bretagne d’antan, avec goût et sans folklore tartignole. (Jean-Paul Labourdette, Le Petit Futé Bretagne, p. 399, 2009)
    • Louis XVIII […] avait appris et retenu cette leçon : ce qui bouge trop meurt vite, et s’était enfermé dans l’étiquette, les usages râpés et les habitudes hiératiques d’antan. (François Mitterrand, Le coup d’État permanent, 1965)
    • Un amour d’antan.
    • Mais où sont les neiges d’antan ? (François Villon, Ballade des Dames du temps jadis)
synonymes
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.017
Dictionnaire Français