appréciation
étymologie
Du bas latin appretiatio ou du verbe apprécier avec le suffixe -ation.

nom

SingulierPluriel
appréciationappréciations

appréciation \a.pʁe.sja.sjɔ̃\ féminin

  1. Action d’apprécier.
    • La question de savoir si une infraction a été commise dans une intention frauduleuse ou à dessein de nuire gît donc en fait et est dès lors laissée à l’appréciation souveraine du juge du fond. (Laurence Deklerck, ‎Roland Forestini & ‎Philippe Meurée, Manuel pratique d'impôt des sociétés, De Boeck Supérieur, 2003, p. 369)
    • Si — après bien des hésitations — je me suis décidé à ajouter ces pages à la vaste littérature marocaine, c’est que je crois sincèrement qu’elles pourront contribuer à mieux faire connaître le Maroc et à faciliter l’appréciation des événements dont ce pays est en ce moment le théâtre. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 8)
    • Quant à mon appréciation personnelle, elle est tout entière renfermée dans ce cri de dégoût poussé un jour dans le Charivari par mon brave ami Taxile Delord : « Il n'y a rien à faire avec les punaises de sacristie! » (Henri Rochefort, Mes treize premières Lanternes, Paris : Librairie centrale, 1868, p. 314)
  2. Estimation de la valeur d'une chose.
  3. (Économie) Hausse de la valeur d’une monnaie par rapport aux autres devises sur le marché des changes.
    • Une appréciation du change affecte tout d’abord la compétitivité à l’exportation et à l’importation.

traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.008
Dictionnaire Français