archéophyte
étymologie
 Composé de archéo- et de -phyte.

nom

SingulierPluriel
archéophytearchéophytes

archéophyte \aʁ.ke.o.fit\ masculin ou féminin (l’usage hésite)

  1. (botanique) Plante endémique sur un continent dont l’introduction est antérieure à l’année 1500.
    • Cela permet d’exclure toutes les adventices nouvellement introduites (« néophytes » : introduite après 1500) que l’on distingue des « archéophytes », plantes présentes en France avant 1500 (JAUZEIN, 2002a). (Guillaume Fried, Les espèces messicoles en Alsace - mémoire d’ingénieur - 2004)
    • Nous avons édicté comme critère préalable à la patrimonialité l’indigénat ; or, par définition, les archéophytes sont introduits. La plupart proviennent du Moyen-Orient (croissant fertile) à la période néolithique, marquée par le développement de l’agriculture, d’autres proviennent du sud-ouest de l’Europe (courant méditerranéen) ou de l’Europe centrale (courant danubien). (Philippe Jauzein & ‎Olivier Nawrot, Flore d’Île-de-France: Clés de détermination, taxonomie, statuts, Éditions Quae, 2013, p.81)
antonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français