architecture
étymologie
Du latin architectura.

nom

SingulierPluriel
architecturearchitectures

architecture \aʁ.ʃi.tɛk.tyʁ\ féminin

  1. Art de concevoir, de construire et de transformer des édifices et des espaces extérieurs selon des critères esthétiques et des règles sociales, techniques, économiques, environnementales déterminées.
    • Lunéville n’a plus rien gardé des premiers temps de sa naissance. Stanislas en a fait le Versailles lorrain, et l’architecture du XVIIIe siècle y règne seule avec pompe. (Gustave Fraipont, Les Vosges, 1895, éd. 1923)
    • Pour bien faire, il faudrait que d'habiles architectes présidassent aux plus chétifs bâtiments. C'est une grande erreur de croire qu'il n'y ait que les colonnes et les pilastres, que les temples et les palais qui soient du ressort de l’architecture. (Isabelle de Charrière, Trois femmes, L’Âge d’Homme, 1996, p. 13)
  2. Disposition et ordonnancement d’un bâtiment.
    • De cent façons, New York et sa somptueuse ploutocratie répétaient Venise : dans la magnificence de son architecture, de ses arts, de ses édifices, […]. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 209 de l’éd. de 1921)
    • L’empire romain, centralisé, indiscuté et unique a ébaudi les barbares par une architecture colossale de pierre, donc incorruptible, […]. (Bulletin de la Commission royale des monuments et des sites, t. 3, 1973, page 152)
    • (Figuré) […] nous avons pu encore admirer les falaises de la côte Nord ; découpées en architectures fantastiques, elles se dressent parfois en à-pics de 600 mètres de hauteur. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  3. (Par extension) Concept de toute œuvre humaine caractérisée par sa dimension complexe à appréhender.
    • Elle a fondé l’architecture de sa thèse sur l’idée que…
    • Architecture militaire, art de fortifier les places.
    • Architecture navale, art de construire les navires.
    • Architecture hydraulique, art de faire des machines pour la conduite des eaux.
  4. (Figuré) Façon dont une chose est ordonnée.
    • Une fleur complète comprend les glumelles (lemme et paléole) et la fleur proprement dite, constituée des lodicules, des étamines et du pistil: cette architecture de base se trouve souvent modifiée par réduction numérique des pièces florales. (Pierre Poilecot, Les Poaceae du Niger, dans Boissiera: mémoires de botanique systématique, vol.56, publié par le Conservatoire et Jardin Botaniques de Genève, Editions CIRAD, 2009, page 61)
synonymes
traductions
forme fléchie

architecture \aʁ.ʃi.tɛk.tyʁ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de architecturer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de architecturer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de architecturer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de architecturer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de architecturer.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.025
Dictionnaire Français