archives
étymologie
(XVe siècle) Du latin archivum, variante de archium, du grec ancien αρχείον voir archonte) et, au pluriel, « choses produites par le tribunal, titres, documents administratifs ».
La proximité avec arche, du latin arca est fortuite.
forme fléchie

archives \aʁ.ʃiv\ féminin pluriel

  1. Anciennes minutes, pièces et documents que l’on rassemble et que l’on garde pour les consulter au besoin, dans les administrations publiques ou privées.
    • Il existe aux archives communales de Chagny-lès-Omont une copie de la charte des privilèges accordée en 1218 par Pierre, abbé de Saint-Remy de Reims. (Revue d'Ardenne & d'Argonne : scientifique, historique, littéraire et artistique, Société d'études ardennaises "La Bruyère", nov-déc. 1893, page 39)
    • Désirant ainsi croiser lectures, rencontres, et dépouillages d’archives, ce livre n'aurait pu exister sans les témoignages, les conseils, les appuis, l'aide et l'amitié d'un certain nombre de personnes. (Antoine de Baecque, Les Cahiers du cinéma: histoire d'une revue, tome 1, 1991, page 11)
  2. Collection d’anciens titres ou documents concernant le passé d’un peuple, d’une province ou d’un département, d’une ville, d’une famille, d’une institution publique ou privée, etc.
    • Le trésor des archives.
    • Feuilleter les archives.
    • Avoir la garde des archives.
    • Dépôt des archives.
    • Isolée de tous côtés et présentant quatre façades pareilles, la Lonja est située entre la cathédrale et l’Alcazar. On y conserve les archives d’Amérique, les correspondances de Christophe Colomb, de Pizarre et de Fernand Cortez ; mais tous ces trésors sont gardés par des dragons si farouches, qu’il a fallu nous contenter de l’extérieur des cartons et des dossiers arrangés dans des armoires d’acajou, comme des paquets de mercerie. Il serait facile cependant de mettre sous verre cinq ou six des plus précieux autographes, et de les offrir à la curiosité bien légitime des voyageurs. (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, 1840, édition Charpentier, 1859)
  3. Dépôt où l’on conserve ces documents.
    • Il trouvait aux Archives, non pas seulement les papiers administratifs des derniers siècles, mais les chartes du moyen âge. (Henri Wallon, Notice sur la vie et les travaux de M. Joseph-Natalis de Wailly, membre de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres , dans les Comptes rendus des séances de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 1888, vol.32, n° 6 , page 556)
    • Viollet-le-Duc trouvait étrange que les archives de Notre-Dame ne nous aient pas conservé de détails sur la construction de ce gigantesque monu­ment et qu'en général les documents du Moyen Âge soient très sobres de notices sur les architectes. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VII, La morale des producteurs, 1908, page 361)

traductions
traductions
forme fléchie

archives \aʁ.ʃiv\

  1. Deuxième personne du singulier de l’indicatif présent de archiver.
  2. Deuxième personne du singulier du subjonctif présent de archiver.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.030
Dictionnaire Français