aromal
étymologie
D’arôme, avec le suffixe d'adjectif -al.

adjectif

SingulierPluriel
Masculinaromalaromaux
Fémininaromalearomales

aromal \a.ʁɔ.mal\

  1. Qui exhale ou transporte un arôme, des arômes ; aromatique.
    • J'en atteste ta grâce et ton souffle aromal :
      De nous aimer, ce fut très mal, très mal …

      (Edmond Rostand, Les romanesques, acte III, scène IV ; Librairie Charpentier et Fasquelle [Eugène Fasquelle éditeur], Paris, 1911, page 146.)
    • Ô ces yeux, tous ces yeux, dans le calme aromal
      De l'amour, sont d'autant plus tendres qu'ils font mal.

      (Germain Nouveau, Œuvres poétiques, tome I, Poèmes 1872-1878, Les yeux ; Éditions Gallimard, N.R.F., Paris, 1953, page 112.)
    • Je reconnais la puissance civilisatrice et sociale du vin, mais je maintiens que les petits êtres fluidiques et aromaux qui forment cette savoureuse boisson sont des diables dont il ne faut pas abuser. (Louis Jourdan, Contes industriels, XIV: Les expansions d'un verre de bordeaux ; Librairie de L. Hachette et Cie, Paris, 1859, page 211.)
synonymes


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.024
Dictionnaire Français