arrière-faix
étymologie
voir arrière et faix.

nom

arrière-faix \a.ʁjɛʁ.fɛ\ masculin

  1. Ce qui reste dans la matrice après la sortie du fœtus, c’est-à-dire le placenta, le cordon ombilical et les membranes qui enveloppaient le fœtus.
    • Le parasite protozoaire Neospora caninum, excrété dans les fèces de chiens infectés, peut provoquer des avortements chez les bovins. Le fœtus avorté et l’arrière-faix contiennent des quantités élevées de ce parasite. Certaines vaches infectées n’avortent pas et donnent naissance à un veau vivant, mais excrètent néanmoins ce parasite avec l’arrière-faix. Les fœtus avortés ainsi que tous les arrière-faix ne doivent en aucun cas être accessible aux chiens. (Station de recherche Agroscope Liebefeld-Posieux; L’ingestion d’herbe contaminée par des crottes de chien a-t-elles des effets négatifs sur la santé des bovins?)
  2. (Figuré) L'indésirable qui accompagne la naissance d'un monde.
    • C'est le troisième arrière-faix des impuretés du dix-huitième siècle, apparaissant en celui-ci sous les graves dehors d'une philosophie, d'une politique, d'une littérature, […] (Hippolyte Castille; Le Prince de Talleyrand -1857)
synonymes
traductions
  • allemand : Ausstoßen der Nachgeburt, Ausstoßen der Plazenta, Nachgeburt



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.008
Dictionnaire Français