arrimer
étymologie
(XIVe siècle) Du Moyen anglais rimen qui donne ream en anglais, avec le préfixe a- ; l’ancien français avait arrumer (portugais arrumar) mais les mots sont probablement sans rapports directs.

verbe

arrimer \a.ʁi.me\ transitif conjugaison

  1. (marine) Distribuer, arranger convenablement et placer avec solidité à l’intérieur d’un bâtiment les divers objets qui composent sa charge, sa cargaison.
    • Arrimer le lest.
    • Arrimer des futailles, des marchandises, une cargaison.
    • Les ancres, les cordes, les vivres, les caisses à eau que l’on devait remplir à l’arrivée, tout fut arrimé sous les yeux de Fergusson. (Jules Verne, Cinq semaines en ballon, J. Hetzel et Cie, Paris, 1863)
  2. (Figuré) Attacher, faire tenir ensemble, éviter la séparation de.
    • Démocratie et transmission, deux exigences complémentaires qui arriment l'Europe à son passé déchiré. (Simone Veil, discours au Bundestag, Berlin, 27 janvier 2004, dans Simone Veil, Mes combats, Bayard, 2016, p. 184)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.007
Dictionnaire Français