arrondissement
étymologie
De arrondir, avec le suffixe -ment.

nom

SingulierPluriel
arrondissementarrondissements

arrondissement \a.ʁɔ̃.dis.mɑ̃\ masculin

  1. Action par laquelle on arrondit ou résultat de cette action.
    • Il alléguerait la nécessité de l’arrondissement des frontières, comme si cette doctrine, une fois admise, ne bannissait pas de la terre tout repos et toute équité; car c'est toujours en dehors qu'un gouvernement veut arrondir ses frontières. Aucun n'a sacrifié, que l'on sache, une portion de son territoire pour donner au reste une plus grande régularité géométrique. (Benjamin Constant, De l'esprit de conquête et de l'usurpation, dans leurs rapports avec la civilisation européenne, chap. 8, dans Adolphe, Paris : chez Charpentier, 1839, p. 217)
    • À titre de règle générale en statistiques, il est préférable de conserver le nombre maximal de décimales que vous pouvez lorsque vous calculez ou lorsque vous utilisez des formules, etc., de façon à minimiser les erreurs qui pourraient être dues à l’arrondissement lors des calculs. (William Fox, Statistiques sociales, traduit de l'anglais & adapté par Louis M. Imbeau, Presses de l'Université Laval, 1999, p. 44)
    • L’arrondissement de ce globe a coûté beaucoup de temps. L’arrondissement de ces figures est parfait. L’arrondissement d’un domaine.
  2. (Par extension) (France) Circonscription administrative d’un département.
    • Article unique. — La commune de Clamart est distraite du canton de Sceaux (arrondissement de Sceaux, département de la Seine) et rattachée au canton de Vanves (même arrondissement et même département). (Loi du 20 février 1897, J.O. du 23 février 1897, France)
    • Quoiqu'elle ne trouve pas dans ce département les conditions climatériques nécessaires à sa croissance, la vigne est cependant cultivée, mais sur une faible étendue, dans les arrondissements de Vouziers et de Rethel. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 133)
    • La route nationale de Nîmes à Mende m'amène à Anduze, un chef-lieu de canton de l'arrondissement d'Alès, encaissé entre les escarpements dont la base se verdit d'oliviers. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Un sous-préfet de Charente-Maritime vient d'être sanctionné par le ministre de l'Intérieur. Motif: excès de vitesse au volant de sa voiture. La condamnation est très lourde. Pensez, le malheureux sous-préfet se voit "déporté", au fin fond des Ardennes, dans l'arrondissement de Vouziers. Censément le bagne. (Yanny Hureaux, Cayenne in "L'Ardennais" du 8 août 1996)
  3. Division d’une municipalité, d’une grande commune.
    • En 1887, dans la préface à la troisième édition du Sublime, Denis Poulot, industriel expérimenté, ancien maire du XIe arrondissement et gambettiste, disait que les syndicats tueraient les grèves ; […]. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VI, La moralité de la violence, 1908, p.)
    • Thorsavn possède un hôpital moderne que lui envieraient bien des arrondissements de Paris et un Sanatorium pour les tuberculeux. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Offrir cinq cents flacons de vinaigre des quatre-voleurs comme produit désinfectant au bureau de bienfaisance du XIe arrondissement, c'est un acte généreux ; faire savoir qu'il provient de la maison Maille, Robillard, Segond et Cie, cela devient de la réclame […]. (Ange-Pierre Leca, Et le choléra s'abattit sur Paris - 1832, Albin Michel, 1982, p.199)
synonymes
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français