aspiration
étymologie
Du latin aspiratio.

nom

SingulierPluriel
aspirationaspirations

aspiration \as.pi.ʁa.sjɔ̃\ féminin

  1. Action d’attirer l’air extérieur dans ses poumons.
    • Il procédait à de profondes aspirations puis rejetait l'air en produisant une espèce de sifflement particulier […]. Ce sifflement est, je crois, particulier aux plongeurs tuamotus […]. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
  2. (arts) Action par laquelle une pompe élève l’eau en faisant le vide.
    • Cette pompe agit par aspiration. Tuyau d’aspiration.
  3. (linguistique) Manière de prononcer en aspirant.
    • Dans plusieurs mots, l’H se prononce avec aspiration. Les allemands font un usage fréquent de l’aspiration.
  4. (Figuré) Action de porter ses désirs vers un objectif élevé.
    • Beaucoup s’en vont. Ceux qui restent se désaffectionnent de leur champ ; ils traînent leurs ennuis sur la glèbe, tourmentés par des aspirations vagues, des idées confuses d’ambitions nouvelles et de jouissances qu’ils ne connaîtront jamais. (Octave Mirbeau, Le Tripot aux champs, Le Journal, 27 septembre 1896)
    • Au moment des luttes politiques, les électeurs du Léon, encadrés par leurs prêtres, font, grâce à leur discipline, échec aux aspirations sociales des populations citadines. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
synonymes antonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français