assidûment
étymologie
(1246) De assidue et du suffixe -ment ; ancien espagnol asiduamente. Au XVIe siècle, on disait d’ordinaire assiduellement (asiduelment, 1115).

adverbe

assidûment \a.si.dy.mɑ̃\ (orthographe traditionnelle)

  1. D’une manière assidue.
    • En tout cas, il était certain que […] ces animaux affamés […] devaient fréquenter assidûment les rivages de la mer Glaciale. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, 1873)
    • Allez, et que partout on veille assidûment. (Charles Brifaut, Ninus, acte III, scène III)
    • Le résultat est vivement commenté dans la salle de rédaction du « Journal des Débats » où Galliffet, qui inspire le chroniqueur militaire du journal quand il ne dicte pas les articles, fréquente assidûment. (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, tome I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.007
Dictionnaire Français