atoll
étymologie
Ces isles [les Maldives] sont divisees en treize provinces qu'ils nomment Atolons. En chacune desquelles il y a un chef qu'ils appellent Naybon. (François Pyrard, Discours de voyage des François aux Indes Orientales, 38) ; attôle; atoll.
Du divehi އަތޮޅު‎, vraisemblablement via l’anglais.

nom

SingulierPluriel
atollatolls

atoll \a.tɔl\ masculin

  1. (Géographie) Île corallienne en forme d’anneau, entourant un lagon.
    • En longeant l’atoll, j’étais rempli d’admiration et d’étonnement pour l’extraordinaire travail des madrépores. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Enfin les îles sorties des eaux (atolls) portent une flore extrêmement pauvre, venue par des apports lointains. (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.69)
    • Chacun semble persuadé qu’un tel endroit existe, qu’il y a quelque part sur la mer une île, un atoll, un roc, un cap, où soudain tout pourra arriver, où tout se déchirera, tout s’éclairera, qu’il suffira d’une aurore un peu particulière. (Georges Perec, W ou le souvenir d’enfance, 1975)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français