atome
étymologie
Du latin atomuspartie élémentaire de la matière »), lui-même du grec ancien ἄτομος.

nom

SingulierPluriel
atomeatomes

atome \a.tom\ masculin

  1. (Chimie) Composant de la matière, plus petite partie d’un corps simple pouvant se combiner avec une autre.
    • Une molécule d’eau contient trois atomes, celle de dioxygène deux. - L’atome est formé d’un noyau positif entouré d’électrons négatifs.
  2. (ellipse) Énergie nucléaire.
    • Malgré ses atouts, l’atome est confronté à un problème d’échelle. Les 453 réacteurs nucléaires en fonctionnement dans trente pays ne fournissent qu’un peu plus de 2 % de la consommation d’énergie finale de l’humanité. (Le nucléaire ne suffira pas à sauver le climat)
  3. (Figuré) Pour exprimer l’extrême petitesse de certains corps relativement à d’autres, ou à l’espace dans lequel ils existent.
    • Il y avait autrefois un grain de sable qui se lamentait d'être un atome ignoré dans les déserts. (Voltaire, Zadig, XIV. Le brigand, 1748)
    • De leur force collective, l’humanité tire une grande prospérité matérielle, tandis que l’homme pauvre n’a par lui-même absolument aucune importance. Il n’est que l’atome infinitésimal d’une force qui, loin de le respecter, le broie et d’ailleurs le préfère broyé, car plus docile. (Oscar Wilde, L’Âme humaine, 1891. Traduction de Nicole Vallée, 2006. p. 17.)
    • Quoique je n’aie pas un atome
      Une ombre de méchanceté
      S´il fouette mes chats, y a un fantôme
      Qui viendra le persécuter.
      (Georges Brassens, Le Testament, in Je me suis fait tout petit, 1956)
    • Les hommes sont des atomes sur le globe, qui n’est lui-même qu’un atome dans l’immensité.
  4. Corps regardé comme indivisible, à cause de son extrême petitesse.
    • Il ne restera pas un atome de ce corps gracieux pour que nous puissions dire : « C’est ici que fut la vie et le mouvement ! » (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Tous les corps existants sont composés de ces atomes en contact immédiat, et peuvent conséquemment être considérés comme de simples assemblages de différences plus ou moins nombreuses ; […]. (Edgar Poe, Eureka, 1848, traduction de Charles Baudelaire, 1864)
    • L’atome était, pour Démocrite et Épicure, le plus petit élément indivisible de la matière.
  5. (Par extension) (vieilli) Grains minuscules de poussière qui voltigent en l’air et que l’on aperçoit lorsqu’un rayon du soleil pénètre dans un endroit obscur ou ombragé.
  6. (arthropodes) (Arachnides) Synonyme désuet de trombidion (note: l'ancien nom du genre Trombidium était Atomus). .

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français