atrium
étymologie
Du latin atrium.

nom


atrium \a.tʁi.jɔm\ masculin

  1. (architecture) Partie d’une maison antique romaine constituée d’une cour intérieure et le plus souvent entourée d’une galerie couverte et soutenue par deux rangées de colonnes, galerie que l’on nomme portique.
    • Il est en outre spécialement chargé de veiller à la conservation des images des ancêtres, des statues et des objets de prix exposés dans l’atrium. Il verrait avec peine qu’on le rangeât parmi le vulgum pecus de la classe servile; car il compte parmi ceux qu’on appelle les ordinarii. (Henri Dejust, L'esclavage, Paris : chez A. Durant & Pedone-Lauriel, 1873, page 417)
  2. (Par extension) Cour intérieure couverte ou non, ou pièce à l’éclairage zénithal.
  3. (anatomie) Oreillette dans la nouvelle nomenclature ; chacune des deux cavités du cœur qui sont placées au-dessus des deux ventricules.
synonymes
architecture
anatomie

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.052
Dictionnaire Français