attache
étymologie
(1155) atache en ancien français. Déverbal de fr.

nom

SingulierPluriel
attacheattaches

attache \a.taʃ\ féminin

  1. Ce qui sert à attacher.
    • L’entrée était d’abord fermée par une chaîne dont les attaches sont encore à leur place […]. (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • Mettre un cheval à l’attache.
    1. (arts) Ce qui sert à relier deux ou plusieurs pièces d’un ouvrage ou à le fixer.
      Attache de diamants.
      Attaches d’une assiette, quand elle a été brisée.
      Attache élastique, attache vissée, attache clipsée.''
    2. (pour un muscle) Ce qui le fixe à l’os.
      • avoir les attaches fines, se dit des personnes ou des animaux chez qui les jointures des membres ne sont pas grosses, sont délicates.
      • Des épaules et des bras un peu maigres sont les seules imperfections que l’artiste le plus difficile pourrait trouver aux Sévillanes. La finesse des attaches, la petitesse des mains et des pieds, ne laissent rien à désirer. (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, 1840, édition Charpentier, 1859)
      • Il constata malgré lui que Marcelle avait les attaches très fines et, dans le regard, une douceur qui débordait l’enfance. (Jules Supervielle, Le voleur d’enfants, Gallimard, 1926, collection Folio, page 64)
  2. (vieilli) Boucle qui sert à attacher.
    • J’engantais sa tocquante, ses attaches brillantes avec ses billemonts. (Vidocq, Les Voleurs, 1837)
  3. Action d’attacher.
    • ''Il est là comme un chien à l’attache, comme un chien d’attache.
  4. (au pluriel) Liaisons, relations qui retiennent quelqu’un.
    • Cela fait huit ans que je viens en Sicile tous les étés, en famille. Nous restons dans les terres du nord-ouest, à mi-chemin entre Palerme et Trapani, où ma belle-famille a ses attaches. (« En Sicile, l’été, je rencontre des migrants qui me ressemblent trait pour trait »)
    • Rompra-t-il jamais ses fâcheuses attaches ?
    • (Parfois au singulier) Il a une attache dans cette ville.
  5. (Figuré) (Par extension) Ce qui nous unit moralement à quelqu’un ou à quelque chose, attachement.
    • L’attache qu’il a pour son pays, pour sa maison.
    • être toujours à l’attache, se dit d’un homme dont l’emploi, le travail est très assujettissant.

traductions
traductions
traductions
traductions
forme fléchie

attache \a.taʃ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de attacher.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de attacher.
    • Cette réserve faite, louons M. Villaret d’avoir osé, dans son texte, désauréoler ces terres fortunées de tout le convenu qui s’attache à elles. (revue Monde nouveau, 1952, volume 8, page 123)
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de attacher.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de attacher.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de attacher.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.023
Dictionnaire Français