aumôner
étymologie
voir aumône.

verbe

aumôner \o.mo.ne\, \ɔ.mo.ne\ transitif

  1. (histoire) (juri) Condamner en justice à payer une aumône.
    • Quand Philippe-le-Hardi dans son Ordonnance, enjoignoit à ses «  Baillis et Sénéchaux, […] de laisser donner et aumôner l'Eglise, sans le consentement du Souverain et sans aucune réclamation », devant jouir de ces biens comme licitement acquis. (J. B. Bonnauld, Réclamation pour l'Eglise gallicane, 1792, p. 82)
  2. (Par extension) Payer cette aumône.
    • En cas d'infraction aux lois réglementaires, les bénéficiers étaient condamnés par les archidiacres à aumôner de grosses sommes à la boete des pauvres, expression souvent employée dans les ordonnances des rois de France et les arrêts du parlement. (Jacques-Paul Migne, Encyclopédie théologique, t. 6, 1855, p. 559)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.015
Dictionnaire Français