auteure
étymologie
(1979)  Composé de auteur et de -eure.

nom


auteure \o.tœʁ\ ou \o.tœ.ʁə\ féminin (pour un homme on dit : auteur)

  1. Femme qui écrit.
    • La principale du collège de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), auteure d’une fiche de recrutement de professeur décrivant les parents d’élève comme "laxistes" (…) (Le rectorat de Lille s’excuse après une controverse sur des "parents laxistes", dans {w, 12 mars 2012 )
    • "Le Maine Libre" a retrouvé Gabrielle Grandière, l’auteure de la célèbre chanson enfantine "Pirouette cacahuète". (On a retrouvé l'auteure de "Pirouette cacahuète", dans {w, 5 octobre 2012 )
    • défendant l’esprit de la langue et les règles qui président à l’enrichissement du vocabulaire, elle rejette un esprit de système qui tend à imposer, parfois contre le vœu des intéressées, des formes telles que professeure, recteure, sapeuse-pompière, auteure, ingénieure, procureure, etc., pour ne rien dire de chercheure, qui sont contraires aux règles ordinaires de dérivation et constituent de véritables barbarismes. (La féminisation des noms de métiers, fonctions, grades ou titres - Mise au point de l’Académie française)
    • Mais celles et ceux qui restent attachés à « auteure », qu’est-ce qui vous paraît le plus logique entre une « auteure-compositrice » ou une « autrice-compositrice » ? {{source|Titiou
  2. Personne à l’origine de quelque chose.
    • L’auteure de la fusillade au siège de YouTube était une femme (En direct – L’auteure de la fusillade au siège de YouTube était une femme, dans {w, 3 avril 2018 )
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français