autrice
étymologie
Attesté d’abord sous la forme actrixe, ensuite auctrixe, puis sous la forme auctrice dans une lettre de Guillaume Briçonnet (1470-1534) à Marguerite de Navarre (1492-1549). Puis sous le pluriel autrices en 1554 dans La Claire, de Louis Le Caron. Du latin auctrix. Emprunt savant au latin, l’évolution phonétique classique du c devant t (k implosif devant t : factum qui donne fait) en roman et en ancien français n’a pas joué, elle était déjà achevée en moyen français, bien avant les premières attestations du mot.
Le latin auctrix est d’abord défini dans les premiers lexiques et dictionnaires latin-moyen français comme synonyme d’accroisseresse et d’augmenteresse, et les premières occurences autrice#Moyen_français|en moyen français gardent pour la plupart un sens restreint, pour décrire l’origine d’un mouvement ou d’une action. Alors que le mot acteur (dont le féminin n’a presque pas d’occurrence avant le XVIIe siècle) est employé dans un sens large puisqu’il peut désigner un faiseur de livres, un croisement s’opère au cours du XVIIe siècle : le sens d’acteur se restreint à un synonyme de comédien, il gagne pleinement le féminin actrice, tandis que le sens d’auteur s’accroit, englobe le sens de « rédacteur d’ouvrages », et gagne ainsi en prestige littéraire et social. Son féminin autrice est alors condamné par des grammairiens comme Jean-Louis Guez de Balzac et par l’Académie française.
Le nom, encore actif dans la première moitié du XXe siècle, est en remontée. Voir aussi la note.

nom

SingulierPluriel
autriceautrices

autrice \o.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : auteur)

  1. Femme à l’origine de quelque chose.
    • Cette situation familiale, prise en compte dans le processus de personnalisation des peines au même titre que la personnalité de l’auteur ou de l’autrice, la gravité et les circonstances de l’infraction, fait que, dans bien des cas, la criminelle n’est pas seule à la barre (Lucile Quillet, Les femmes, ces criminelles (presque) comme les hommes, dans {w, 4 mars 2019 )
    • L’autrice présumée de l’attaque a été arrêtée à Seattle. (Harold Grand, Les données personnelles de 100 millions d’Américains exposées dans un piratage géant, dans {w, 30 juillet 2019 )
  2. (Littérature) Femme qui a rédigé un ouvrage de littérature, de science ou d’art.
    • Au Carouzel de nôtre Roy
      La jeune Autrice de Torquate
      Piéce charmante et délicate
      A fait, en ſtile net & fin,
      Vn Carouzel pour le Daufin
      ({nom w pc, [http://books.google.fr/books?id=5r_aFST4AYUC&pg=PA78La Muse historique du 27 mai 1662], 1665) }{#if:{#if:| (OCLC {oclc} ↗)}}, page 78}}
      Au carrousel de notre roi
      La jeune autrice de Torquate
      Pièce charmante et délicate
      A fait, en style net et fin,
      Un carrousel pour le dauphin
    • Corrigez le mot dont vous uſez.
      En fait de bel Eſprit vous parlez en Novice.
      Un Homme eſt un Autheur, une Femme eſt Autrice.
      Appelez-donc Madame Autrice, & non Autheur,
      Et parlons d’autre choſe.
      ({nom w pc, [https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k3042306t/f39Crispin bel esprit], Paris, 1696 (1re éd. 1681)) }{#if:{#if:| (OCLC {oclc} ↗)}}, page 56}}
      Corrigez le mot dont vous usez.
      En fait de bel esprit vous parlez en novice.
      Un homme est un auteur, une femme est autrice.
      Appelez-donc Madame autrice, et non auteur,
      Et parlons d’autre chose.
    • Si l’on ne dit pas une femme Autrice, c’est qu’une femme qui fait un livre est une femme extraordinaire ; mais il est dans l’ordre qu’une femme aime les spectacles, la poésie, etc. comme il est dans l’ordre qu’elle soit Spectatrice. (M. Hilscher, cité dans {nom w pc, [http://books.google.fr/books?id=5pQPAAAAQAAJ&pg=PA26Néologie ou Vocabulaire de mots nouveaux, à renouveler ou pris dans des acceptions nouvelles], Moussard, Maradan, Paris, 1801) }{#if:{#if:| (OCLC {oclc} ↗)}}, page 26}}
    • Un journal discourait naguère sur authoresse, et, le proscrivant avec raison, le voulait exprimer par auteur. Pourquoi cette réserve, cette peur d’user des forces linguistiques ? Nous avons fait actrice, cantatrice, bienfaitrice, et nous reculons devant autrice […] Autant avouer que nous ne savons plus nous servir de notre langue ({nom w pc, [https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k295676/f90Esthétique de la langue française], {w, Paris, 1899) }{#if:{#if:| (OCLC {oclc} ↗)}}, page 37}}
    • Exemple de vocable de la liste précédente employé par une autrice contemporaine : […] ({nom w pc, Le lexique du Dictionnaire de l'Académie française (Huitième édition), dans {w, no 1, 1935, p. 71 )
    • Parce que le mot sonne clair, affirme sa féminité, s’appuie sur l’histoire et la proximité d’actrice, les Livres du Soir diront, dorénavant, autrice. (Jean-Claude Vantroyen, Auteur, auteure ou autrice ? « Le Soir » choisit autrice, dans {w, 5 janvier 2019 )
  3. (Plus rare) Génitrice ; ascendante (Note: ce sens n’est plus guère utilisé que sous la forme de la locution « autrice de mes jours »).
    • Au commencement de cette lettre l’Autrice de l’Impetrant a taché de capter la bienveillance de ſa belle Sœur, en lui voulant procurer un Docteur pour la guerir de ſon chancre, dont elle eſt morte peu de tems après. ([http://books.google.fr/books?id=zf9CAAAAcAAJ&pg=PA12Reflexions paratitlaires pour la Dame Marie Joſephe Comteſſe Douariere… contre Meſſire Frederic Comte d’Eynatten Seigneur…], 1728) }{#if:{#if:| (OCLC {oclc} ↗)}}, page 12}}
      Au commencement de cette lettre l’autrice de l’impétrant a tâché de capter la bienveillance de sa belle-sœur, en lui voulant procurer un docteur pour la guérir de son chancre, dont elle est morte peu de temps après.
synonymes antonymes
traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.111
Dictionnaire Français