avarice
étymologie
Du latin avaritia (sens identique).

nom

SingulierPluriel
avariceavarices

avarice \a.va.ʁis\ féminin

  1. Attachement excessif à la possession d’argent, de richesses, sans en faire l’usage.
    • ''Il se refuse tout, il se prive de tout, par pure avarice.
    • Son avarice le fait vivre d’une manière sordide.
    • Et l’avarice, considérée comme un péché par l’Église catholique, est devenue le signe d’une défense intelligente contre la surconsommation. (Alain Rey, Les radins savent gérer leur argent, dans 60 millions de consommateurs, hors-série n° 151, oct.-nov. 2010)
    • Mon grand-père n’avait jamais su compter : prodigue par insouciance, généreux par ostentation, il finit par tomber, beaucoup plus tard, dans cette maladie des octogénaires, l’avarice, effet de l’impotence et de la peur de mourir. (Jean-Paul Sartre, Les Mots, 1964, I)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.031
Dictionnaire Français