avril
étymologie
Du latin Aprilis, de l’étrusque Apru, du grec ancien Ἀφρο, apparenté à Ἀφροδίτη, déesse de la beauté et de l’amour ; influencé par aperireouvrir »), parce que c’est le moment où les fleurs commencent à s’ouvrir.

nom


avril \a.vʁil\ (FR) ou \ɑ.vʁɪl\ (Canada) masculin

  1. Quatrième mois de l’année dans le calendrier grégorien, il est placé entre mars et mai et il dure 30 jours.
    • C’est le 6 avril 1917, le jour du Vendredi-Saint, une semaine avant l’offensive du Chemin des Dames, que le maréchal des logis Clérisse s’envola sur un Sopwith-Clerget […]. (Jacques Mortane, Missions spéciales, 1933, p.124)
    • Dès la fin novembre, les plantations de peupliers peuvent débuter, […]. À l’exception toutefois des stations où la nappe remonte près de la surface en hiver. Dans ces parcelles, mieux vaut attendre mars, voire avril. (Vincent Thècle, Peupliers : comment réussir les nouvelles plantations., dans La France agricole, no 3361 du 26 novembre 2010)
    • J’aimais ça biner les betteraves, c’était mon dada, ma vie. […]. On commençait le 15 avril. (Catherine Vigor, Maurice : garde-chasse en Picardie, 2000, p. 24)

traductions
Avril
nom propre

Avril

  1. (Géographie) Commune française, située dans le département de la Meurthe-et-Moselle.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français