bâtisse
étymologie
(1636) Altération du moyen français bastissement, lui-même dérivé du radical du participe présent de bâtir avec le suffixe -ment.

nom

SingulierPluriel
bâtissebâtisses

bâtisse \bɑ.tis\ féminin

  1. La maçonnerie d’un bâtiment.
  2. (familier) Construction faite sans art.
    • Nous descendîmes sur la promenade, je marchai devant le vieux château, bâtisse du dixième siècle, entourée de fossés, flanquée de douze tours massives ; […]. (Alexandre Dumas, La Vendée après le 29 juillet, La Revue des Deux Mondes T.1, 1831)
    • […] ; çà et là, dans la distance, une bâtisse blanche entourée de figuiers de Barbarie et d’aloës ou un groupe de huttes ou de tentes. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 27)
    • Comme aux très anciennes bâtisses, l'auvent du toit dévale presque jusqu'au sol, en guise de hangar. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • À l’instar de sa localisation, une vieille bâtisse fougeraise, la Tivabro est décorée à la mode Bretagne d'antan, avec goût et sans folklore tartignole. (Jean-Paul Labourdette, Le Petit Futé Bretagne, p. 399, 2009)
forme fléchie

bâtisse \bɑ.tis\

  1. Première personne du singulier du présent du subjonctif de bâtir.
  2. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de bâtir.
  3. Première personne du singulier de l’imparfait du subjonctif de bâtir.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.025
Dictionnaire Français