bâtonnier
étymologie
 Composé de bâton et de -ier. bastonnier, de baston''.

nom

SingulierPluriel
bâtonnierbâtonniers

bâtonnier \bɑ.tɔ.nje\ masculin (pour une femme on dit : bâtonnière)

  1. Celui, celle qui avait en dépôt, pour un temps, le bâton d’une confrérie et qui avait le droit de le porter aux processions.
  2. (justice) Celui qui est choisi par le corps des avocats pour être le dirigeant de leur ordre, pendant un certain temps.
    • Bâtonnier de l’Ordre des avocats.
    • La principale fêle avait lieu le 9 mai, jour de la translation de Saint-Nicolas, et coïncidait avec l’élection du bâtonnier des avocats. (Université de Grenoble (université disparue), Annales - Volume 14, 1902)
    • Finalement, sous la houlette du bâtonnier Christian Charrière-Bournazel et du vice-bâtonnier Jean-Yves Le Borgne, le barreau de Paris admet avec bienveillance la relativité et la spécificité de la doctrine de l’ordre des avocats de la capitale. (Jean-Luc Gaineton, Jean Villacèque, L'honoraire de l’avocat : Pratique et contentieux, Gazette du Palais, 2017.)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.027
Dictionnaire Français