bête de somme
étymologie
De bête, et du bas latin sauma, variante de sagma « bât », emprunté au grec ancien σάγμα, ságma, de même sens.

locution nominale


bête de somme \bɛt də sɔm\ féminin

  1. Animal qui porte ou tire une charge.
    • Mais si l’exactitude est la politesse des rois, elle n’est pas assurément une vertu des caravaniers marocains. A huit heures et demie les bêtes de somme ne sont pas encore arrivées. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 26)
    • Ils n’osèrent pas, en effet, atteler devant nous les chrétiens qui s’étaient munis de cordes, et ils les forcèrent seulement de nous accompagner jusqu’au sommet […] « Un jour viendra où vous ne serez plus attelés comme des bêtes de somme. Prenez patience et espérez. (Jérôme-Adolphe Blanqui, Voyage en Bulgarie 1841, chapitre X — 1845)
    • Au Tchad, nous changerons nos chevaux de réquisition (qui sont d’insignes rosses) et nos bêtes de somme contre des chameaux pour continuer notre route dans la zone désertique d'Agadem. (Louis Alibert, Méhariste, 1917-1918, Éditions Delmas, 1944, page 23)
synonymes
traductions
  • anglais : beast of burden
  • espagnol : acémila, bestia de carga
  • italien : giumento, bestia da soma
  • portugais : burro de carga
  • russe : вьючное животное



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français