bague
étymologie
Emprunté au néerlandais classique bagge « bague » (d’où l’actuel bag « bijou »), du moyen néerlandais bagghe, baghe « anneau, bague », lui-même emprunté au vieux frison bāg, du germanique commun baugaz.

nom

SingulierPluriel
baguebagues

bague \baɡ\ féminin

  1. (bijouterie) Anneau de métal précieux qui se porte à un doigt.
    • […], l’inconnu avait dans toute sa personne quelque chose d’efféminé ; […]; il portait un jabot et des manchettes du plus beau point d’Angleterre, des bagues à plusieurs de ses doigts, et de petites boucles d’or à ses oreilles. (Julie de Quérangal, Philippe de Morvelle'', Revue des Deux Mondes, T.2,4, 1833)
    • Il avait tiré la bague d'opale de son doigt. Elle chatoyait, dans la fin du jour, comme un reflet de beauté, de jeunesse, de plaisir ; […]. (Paul et Victor Margueritte, Le Désastre, p.331, 86e éd., Plon-Nourrit & Cie)
    • Et vous, Mr Bolden, fit-il encore en brandissant la bague, ça vous tenterait, une jolie broquille comme ça ? (Alain Gerber, Louie, Fayard, 2002)
  2. (Tournoi) Anneau que l’on suspendait à un poteau vers le bout d’une carrière où se font des courses et que ceux qui courent tâchent d’enlever au passage avec le bout de la lance.
    • C’étoit tous les jours [Dans les dernières années du règne d’Henri II.] des parties de chaſſe & de paulme, des balets, des courſes de bagues, ou de ſemblables divertiſſemens. (Mme de La Fayette, La Princesse de Clèves, 1678)
    • Des tas de faubouriens endimanchés, parfois même fleurdelysés comme les bourgeois, épars dans le grand carré et dans le carré Marigny, jouaient aux bagues et tournaient sur les chevaux de bois. (Victor Hugo, Les Misérables, 1862)
  3. (architecture) Moulure coupant la hauteur d’une colonne.
  4. (Mécanique) Tout dispositif rappelant la forme d’un anneau.
    • Une bague de frottement. - La baïonnette se fixe au canon du fusil à l'aide d'une bague.
  5. (En particulier) (marine) Anneau fixé sur une voile et coulissant sur la draille.
  6. (ornithologie) Anneau que l'on place à la patte des oiseaux pour les identifier.
  7. (Spécialement) Anneau de papier qui entoure un cigare et en porte la marque.
    • Une indéniable sérénité se reflétait sur ses traits. Peut-être était-ce l’apaisante influence du cigare dont la bague rouge, ornée d’un somptueux écu gaufré d’or, indiquait sans discrétion le prix. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
synonymes
Anneau d’ornement qui se porte au doigt

traductions
traductions
  • italien : baga

forme fléchie

bague \baɡ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe baguer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe baguer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe baguer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe baguer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe baguer.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.033
Dictionnaire Français